Le mouvement citoyen allié du président Macky Sall, And Suxxali Senegaal ak Habib Niang a tenu un point de presse,
ce samedi, dans son siège situé au quartier Diakhao dans la commune de Thiés  – Nord.  Cette rencontre avec les
journalistes  fait suite d’une campagne de sensibilisation sur la covid  – 19 que le responsable dudit mouvement est
entrain de mener depuis l’apparition du premier cas confirmé au Sénégal dans la capitale du rail.
Habib Niang responsable politique de l’ Alliance pour la République ( APR ) et du mouvement citoyen And Suxxali
Senegaal a fait face à la presse ce samedi pour aborder une autre forme de lutte contre le coronavirus.  Il a armé plus
de 570 jeunes volontaires de son mouvement pour qu’ ils puissent mener des activités de sensibilisation sur les
mesures et gestes barrières édictées par les autorités sanitaires au niveau de la capitale du rail précisément dans les
dix – neuf ( 19 ) quartiers qui composent la zone – Nord.  En effet, chaque quartier recevra trente ( 30 ) jeunes qui sont
déjà formés pour sensibiliser .  Selon lui ,  » Aujourd’hui, la situation sanitaire demande une autre approche dite
communautaire pour la simple raison que les cas communautaires sont devenus incontrôlables.  Et la région de Thiés
n’est pas épargnée du fait de sa position géographique, elle constitue un point de transit pour bon nombre de
voyageur  » , révèle Habib Niang.  Face à cette situation qui sévit dans cette partie Ouest du pays , pour lui ,  » il est
nécessaire que les populations respectent et s’approprient les gestes barrières pour se protéger de la pandémie du
coronavirus  » . C’est pourquoi, dit – il , le mouvement And Suxxali Senegaal ak Habib Niang ne ménage aucun effort
dans la sensibilisation car à l’état actuel des choses seul l’engagement communautaire pourra nous aider à sortir en
tant qu’ acteur politique et allié du président Macky Sall de participer activement dans ce combat contre la covid 19 .
En outre, le leader de And Suxxali Senegaal a décidé de prendre les jeunes de son mouvement, les organiser en
comité de sensibilisation sur le danger réel que constitue le coronavirus. Avant de signaler qu ‘  :   » À l’heure actuelle,
le travail qui doit être effectué demande l’implication de toute la communauté comme l’ a si bien souligné le chef de l ‘
Etat Macky Sall lors du conseil des ministres la semaine dernière  » a t-il laissé entendre.  Toujours dans ce même
chapitre, avec l’évolution de la pandémie dans les quatre régions les plus touchées au Sénégal ( Dakar, Thiés, Diourbel
et Ziguinchor ) , Habib Niang est d’avis sur l’état d’urgence dans ces quatre zones peuplées et qui sont affectées
progressivement selon la courbe d’évolution de la pandémie qui s’ accroit de façon rapide en un mois.  » Le président
de la République est conscient de ce qui se passe au Sénégal.  S’il le fait , je pense que C’est une bonne initiative, C’est
juste protéger les populations sur le danger réel de la covid  – 19 qui sévit à grande vitesse partout dans le pays . S’il
prendrai une telle décision je serai favorable dans ce sens  » .
MALICK Sarr Gueye  ( Thiés )