Le commission politique du dialogue national a supprimé mardi, le parrainage pour les prochaines élections locales. Selon Cheikh Sarr, plénipotentiaire du pole de la majorité, la mesure est à saluer en attendant d’autres négociations concernant la caution qui reste intacte.
Caution
Pour l’heure, elle est inchangé affirme M. Sarr rassurant que des discussions s’articuleront autour de la caution plus tard. Ce, pour déterminer l’urgence ou non de la changer.