Les épreuves du BFEM, qui ont démarré, hier , dans les 16 académies du pays, de déroulent  » très bien  » , a salué lundi à Thiés , le ministre Amadou Talla.  » Au niveau national, les informations que nous avons reçues, venant de Matam, de partout, le déroulement de l’examen se passe très bien. La première épreuve est terminée  » , a dit Mamadou Talla. Qui a souligné la complexité de l’organisation du BFEM, avec plus de 179. 000 candidats qui planchent sur 13 épreuves communes, plus de 1.000 centres et plus de 1200 jurys.  » C’ est beaucoup ( et ) ce n’ est pas du tout facile  » , a t-il insisté, non sans saluer le travail des organisateurs, la direction des examens et concours, en tête. Interpellé sur un éventuel impact des inondations sur le déroulement du BFEM, il a noté que les autorités ont anticipé.  » Dès qu’ ‘on a lancé le plan ORSEC ( Organisation des secours ) , l’ensemble des IA ( Inspections d’académie ) , en relation avec les gouverneurs et les préfets, ont identifié les écoles qui pourraient ne pas être inondées.  » , a t-il laissé entendre.
MALICK Sarr Gueye