Le verdict tant attendu vient de tomber. Lamine Diack ancien président de l’IAAF vient d’être condamné à quatre ans de prison dont deux ans ferme avec une de 500 000 euros (environ 330 millions FCFA)  pour corruption passive et blanchiment d’argent..

Devant la barre du 32 ème cabinet du tribunal de Paris, Lamine Diack assisté de ses deux avocats Mes Simon Ndiaye et François Bourdon a entendu le verdict prononcé par le juge.

L’ancien président de l’IAAF a été condamné à quatre ans de prison  dont deux ans ferme et 500 000 euros  pour corruption passive et blanchiment d’argent comme l’avait demandé le procureur.

« Vous perdez votre temps, je ne ferai pas de déclaration  » ce sont les premier de Lamine Diack face aux nombreux journalistes qui sont venus assister au délibéré.