Le chef de l’Etat Macky Sall sera l’hôte de la cité religieuse de Touba ce weekend, en prélude à la célébration, le 6 octobre prochain, du grand Magal de Touba. Macky Sall en compagnie de son épouse, va venir perpétuer une tradition qu’il a entamée, depuis son accession au pouvoir.

Celle-ci voudrait qu’il vienne des jours avant le magal pour faire son ziar au khalife général des mourides, rappelle dans ses colonnes le quotidien EnQuête, qui pose sur la table du chef de l’Etat, les doléances de la cité religieuse.

Parmi lesquelles : l’hôpital moderne de 300 lits dont les travaux devaient débuter en 2016 et s’achever 30 mois après, c’est à dire deux ans et 6 mois, est loin d’être terminé.

Et l’assainissement, une promesse qui tarde à se réaliser. Last but not least, le programme d’assainissement des eaux usées et pluviales de la ville de Touba, conduit par l’office national de l’assainissement du Sénégal (Onas), devrait permettre de raccorder 2850 ménages au réseau d’évacuation des eaux usées et pluviales.