Dans la nuit du 26 au 27 septembre 2002,le Sénégal a connu la pire catastrophe, avec le naufrage du bateau le Joola.

Officiellement, le drame a fait 1869 morts et 64 rescapés et selon Cheilkhna Keita, brigadier-chef de la police à la retraite ,président par intérim de l’Association nationale des familles victimes du naufrage du bateau le Joola, les familles des victimes sont toujours dans l’attente de la concrétisation des promesses de l’Etat comme l’édification d’un Mémorial, rapporte le journal Observateur.

Il a par ailleurs indexé l’ancien président comme étant un des responsables de ce drame, avant de demande la réouverture du dossier judiciaire.