Sokhna Aïda DIallo risque de ne pas célébrer le Magal cette année. Après avoir été interdite de tente sur le territoire de Touba, la 3e épouse du défunt guide des Thiantacoune s’était orientée vers Medinatoul Salam pour y tenir le Magal. Mais la dame se heurte au refus du Préfet de Mbour qui lui interdit tout rassemblement sur la voie publique.

Legrandthies.com avec senegal7