Selon le quotidien qui donne l’information, la police nationale a interpellé 1192 personnes dont les 403 ont été arrêtées. Face à la presse hier , le directeur de la Sécurité publique, Modou Mbacké Diagne a annoncé que la police a mis en place cette année un dispositif assez important de 2093 éléments issus des rangs du Gmi ( Groupement d’intervention mobile ) , de la direction de la Sécurité publique et les autres directions de la Police nationale.