Abdourahmane Dabo dit Al Faruq n’est plus. Natif de Bignona, le défunt a été le champion national du slam en 2018. Il est décédé ce mardi 6 octobre 2020.

Al Faruq était membre du collectif “PARLONS POÉSIE”, qui, par la voix de Abdoulaye Seck alias VDK, lui a rendu un vibrant hommage.

Selon pressafrik, le collectif a déclaré avoir “perdu un talent, une humanité. Sanar (Ugb) a perdu l’art humain du Slam ! C’est le Sénégal qui a perdu son meilleur fils en Slam”.

Abdourahamane Dabo, dit Al Fârûq, avait aussi remporté, en 2018, la finale de la première Édition de la Coupe d’Afrique de slam et de poésie.

Le jeune slameur, affirmait, à cet effet, être surpris par cette consécration. “Cela me donne encore envie de continuer dans cette voie. Ce titre me montre que c’est le slam ma voie que je dois suivre”, disait à Bbc Afrique.

La rédaction de Sanslimitesn présence ces condoléances émues à la grande famille des arts et lettres du Sénégal mais aussi et surtout à la famille éplorée de Al Fârûq.