Les responsables affiliés au Syndicat Autonome des Enseignants Supérieur ( Saes ) sont très remontés contre le Recteur de l’Université de Thiés, Madame Ramatoulaye Diagne. Ils ont tenu un point de presse ce vendredi, pour revendiquer l’équité dans la gestion du personnel, dénoncer l’échange illégale des 3 ha de la ZAC contre 02 ha du domaine national et saisir la DESCOS pour arrêter les travaux sur le site des 3 ha, sans oublier le transfert sans délai de la gestion du paiement aux établissements. Selon toujours les syndicalistes, la coordination Saes de Thiés tient à rappeler qu’ elle a toujours privilégiée le dialogue dans l’intérêt de l’Université.  » Aujourd’hui C’est cette stabilité qui nous a toujours caractérisée est menacée par les actes que pose notre Recteur  » , ont – ils dénoncé. Vu ce constat, le Saes a fustigé la gestion du Recteur et informé l’opinion que  » le Recteur est l’unique responsable de ces perturbations  » , ont – ils martelé. Pour eux ,  » Au lieu de cela , C’est la politique de l’ignorance, de l’entêtement qui les poussent à cette situation  » . Par conséquent, ils ont décrété 48 heures renouvelables en attendant des solutions idoines sur les 14 points listés dans leur plateforme revendicative.