La coordination du Syndicat Autonome de l’Enseignement Supérieur ( Saes ) du campus de Thiés a décrété à partir du 15 / 16 octobre 2020 , un troisième mot d’ordre de grève de 48 heures. Ce bras de fer avec le Recteur n’est pas sans conséquence dans la suite des cours au niveau des amphis .
Selon les responsables affiliés au Syndicat Autonome de l’Enseignement Supérieur ,  » madame le Recteur n’a aucune considération à leur égard vu les  » réponses évasives  » qu’elle a fournies par rapport à leurs revendications, manque de volonté à trouver rapidement des solutions aux points de revendications et s’entête à préserver dans l’ignorance de l’intérêt de l’Université de Thiés en nous poussant à poursuivre cette grève  » , ont – ils dénoncé. Ainsi ,  » la coordination demande aux militants de rester mobilisés et de rester à l’écoute du bureau de la coordination qui leur fera parvenir en fin de semaine, le prochain mot d’ordre si la situation n’évolue pas d’ici là  » , lit – on dans le communiqué du Saes.