Les choses bougent à Gouloumbou. «L’As» avait révélé l’humiliation dont avaient fait l’objet des fidèles du marabout de Médina Gounass de retour de champs. Pour avoir jeté des peaux de bananes, des gendarmes de la brigade de Gouloumbou avaient arrêté des fidèles avant de leur demander de se gifler entre eux. Ce qui avait mis le marabout dans tous ses états. Eh bien ! La Gendarmerie qui tient à la bonne conduite de ses éléments a ouvert une enquête pour tirer cette affaire au clair. Des sources de «L’As» renseignent que les enquêteurs ont entamé hier les auditions. L’équipe envoyée par Général Diouf le haut commandant en second de la Gendarmerie a entendu hier les jeunes malmenés qui ont confirmé les faits et décrit les tortionnaires. Affaire à suivre..

Avec actunet.net