Le village de Sinthiou Godaguène s’est réveillé dans l’émoi et la tristesse. Un fait rare s’est produit dans ce hameau niché dans la commune de Sandiara (Ndlr, département de Mbour), mardi dans la matinée. Le nommé Godel Sène a tout simplement égorgé son père Latyr. Après avoir commis son forfait, il s’est rendu au champ pour informer ses frères de son crime odieux. «J’ai égorgé mon père», a-t-il dit à son frère. Selon des témoins, le jeune homme ne jouit pas de toutes ses facultés, mais personne n’avait pensé qu’il en arriverait à cette extrémité. Le meurtrier a été arrêté par les éléments de la brigade de gendarmerie de Sandiara où il est gardé à vue pour les besoins de l’enquête. La dépouille de Latyr Sène est évacuée au centre de santé de Grand Mbour.

Avec actunet.net