Sur sa page Facebook, Guy Marius Sagna a fait une publication attaquant la sortie médiatique de Serigne Bass Abdou Khadre, porte-parole des mourides sur l’immigration clandestine le dimanche 15 novembre. Une publication qui n’a pas plu à Cheikh Abdoul Mbacké Gaïndé Fatma, par ailleurs, président de la commission culture et communication du grand Magal de Touba. Selon nos confrères du journal kritik, C’est à travers un communiqué que le marabout est revenu sur le parcours du porte – parole du khalife, revisitant son long bail avec le poste . Son entregent, son pragmatisme, son sens de l’organisation et de la méthode mais surtout son dévouement , sa loyauté et son  » pass pass  » entre autres qualités qui font que C’est l’homme du moment pour Touba. Avant de conclure : Serigne bi continuez de rester droit dans vos bottes , en référence à celles de Djily Borom Bakhdad, n’en déplaise aux détracteurs et politiciens encagoulés dépourvus de courage et en mal de popularité et qui rêvent de vous voir porter leurs combats.

Avec actunet.net