À Niodior (région de Fatick), une jeune femme de 33 ans a été arrêtée pour avoir tué son nouveau-né, sous prétexte qu’elle n’avait pas de nouvelles du papa.

Jugée hier, elle a été condamnée à 5 ans de réclusion criminelle.

D’après le récit du quotidien national Le Soleil, la mise en cause, divorcée et mère de six enfants, a contracté une grossesse auprès de Pape Lô.

Boucher de profession, ce dernier a séjourné à Niodior pendant 3 mois avant de disparaître dans la nature.

La dame, qui décide alors de cacher sa grossesse à sa famille, finit par accoucher d’une fille avant de l’étrangler.

Avec Carrefourmedia.com