Finalement, le contentieux entre les parents d’élèves du Groupe scolaire Dior et la Direction a atterri devant la justice, puisque c’était le dialogue de sourds entre les deux parties. Et c’est aujourd’hui que le Tribunal de Grande instance de Dakar va statuer sur le différend qui oppose la direction du groupe scolaire Dior des Parcelles Assainies aux parents d’élèves dudit établissement. Refusant de payer les trois mois non étudiés de l’année écoulée à cause de la pandémie de covid-19, le collectif des parents d’élèves a porté plainte contre la direction nos confréres de l’As.

Avec actunet.net