Deux ans de prison ferme. C’est la peine que la Chambre criminelle de Dakar a infligée à Baye Modou Fall alias Boy Djiné qui était accusé d’association de malfaiteurs et de vol en réunion commis en temps de nuit avec usage de véhicule, de blanchiment de capitaux et d’évasion de prison. Il devra aussi allouer la somme de 700.000 Fcfa à la partie civile. Quant à ses coaccusés Abou Seck et Maurice Diallo, ils ont été acquittés des mêmes crimes. Sous mandat de dépôt depuis 2015, Boy Djiné qui devait en principe sortir de prison à la faveur de ce verdict, va prolonger son séjour carcéral puisqu’il est sous le coup de plusieurs autres procédures judiciaires. Pour rappel, dans la nuit 2 au 3 décembre 2015, Boy Djiné s’est évadé de la prison où il y séjournait depuis 2007. Cette nuit, il a dormi chez son ex-compagnon de cellule Abdou Seck à Yoff. Selon les éléments de l’enquête, dans la nuit du 5 au 6 novembre 2015, il a cambriolé un dépôt de boisson près de la Sodida. Et grâce à la géolocalisation, la réquisition à la Sonatel et l’exploitation des caméras de surveillance, les pandores ont interpellé Maurice Diallo qui est passé aux aveux avant de balancer ses présumés complices Abdou Seck et Baye Modou Fall.

Avec actunet.net