Arrêté pour homicide volontaire et complicité de trafic de migrants, le père de Doudou Faye le jeune garçon embarqué à quai par son patri pour regagner l’Espagne a été appelé à la barre ce mardi 24 novembre 2020. Mamadou Lamine Faye de son vrai nom devra attendre son mal en patience. Et pour cause son procès est renvoyé à la date du 1er décembre prochain. Le gosse de 14 ans avait rendu l’âme à la mi – octobre en partance pour les Îles canaries. Le mis en cause avait versé la somme de deux cent cinquante mille ( 250.000 ) francs CFA environ à un passeur qui devait se charger d’embarquer l’innocent. De l’Espagne il devait être reçu par un correspondant qui allait l’acheminer en Italie pour l’inscrire dans un centre de formation.