Ce samedi, deux altercations se sont produites dans deux endroits différents au niveau de ce département.

La première a mis aux prises un cultivateur et un transhumant à Guinth Pathé. Et d’après notre collaborateur sur place, le cultivateur a reçu 05 coups de coupe-coupe avant d’être évacué à l’hôpital régional de Kaffrine. Dans la même journée, la gendarmerie a mis aux arrêts le chef de village de Minal (commune de Fass Thiéckène) pour avoir, selon les indiscrétions, refusé de vendre de l’eau aux nomades qui cherchaient du liquide précieux pour abreuver leur cheptel. Ce dernier a été finalement relâché à la suite d’un entretien avec les hommes en bleu.

Signalons que les altercations entre les transhumants et les paysans du département de Koungheul ne datent pas d’aujourd’hui. D’ailleurs, chaque année, pendant la période des récoltes, de multiples bagarres éclatent çà et là dans le Saloum, particulièrement dans le Ndoucoumane. Les cultivateurs accusent les nomades d’être responsables de la destruction de leurs récoltes en laissant leurs vaches divaguer dans les champs…

Avec actunet.net