Finalement, c’est hier que les 43 redresseurs de Serigne Modou Kara Mbacké ont été présentés au juge d’instruction du 8e cabinet après quatre retours de parquet. Le magistrat instructeur a placé sous mandat de dépôt 42 talibés de Kara trouvés dans les centres de redressement sur les 43 incriminés dans cette affaire éventée par la gendarmerie. Seul Pépé Diao, fils du richissime homme d’affaires Baba Diao, a échappé à la prison. Il a été placé sous contrôle judiciaire pour avoir prêté sa maison qui a servi de centre de redressement à Ouakam. Les 42 autres disciples de Serigne Modou Kara sont poursuivis pour association de malfaiteurs, séquestration, blanchiment de capitaux etc. A souligner que leurs avocats, Mes Bamba Cissé et El hadj Diouf, se sont désistés suite aux propos de Serigne Modou Kara. Les mis en cause ont fait recours à Mes Tall et Danfakha lors de leur audition par le magistrat instructeur.

Avec actunet.net