“Oui c’est avéré. On s’est retrouvés. Cissé Lô je le pratique depuis plusieurs années. On ne s’est pas connus dans les circonstances du pouvoir. On était ensemble dans l’opposition. Il y avait quelque chose de particulier qui nous liait. Nos défunts pères étaient des amis, liés par leur attachement et leur proximité avec le défunt khalife des mourides Serigne Cheikh Abdoul Ahad Mbacké. C’est une personne avec laquelle j’ai entretenu une proximité affective fraternelle”, souligne l’actuel Directeur de publication du quotidien le Soleil par ailleur membre de la mouvance présidentielle . Yakham Mbaye de poursuivre : “Ce qui est survenu doit être compris comme un peu les aléas de la politique mais nous avons toujours entretenu des rapports sains. En dépit du fait que notre confrontation a été rude, qui a peut-être choqué certains sénégalais, c’était dans un cadre sain. Nous n’avons pas été opposés par des positions affairistes. Ce sont des contradictions politiques qui nous ont opposés” ajoute t-il

Avec actunet.net