Selon Les Échos qui vend la mèche dans sa livraison de ce mercredi, le public, surpris et médusé, a fini par être amusé par les pas de danse du président du parti Rewmi.

 

Non seulement il a fait acte d’allégeance, mais le président du Conseil économique, social et environnemental (CESE) s’est permis, quand la chanteuse de la Troupe nationale a entonné une chanson à l’honneur de Macky Sall, d’esquisser des pas de danse, tout en battant des mains, devant son nouveau boss : le Président Macky Sall.

 

Idrissa Seck ne s’est pas arrêté là. D’après le Quotidien, quand Macky était au parloir, Idy a poursuivi son show, en se mettant debout après chaque bout de phrase du chef de l’État, avec des applaudissements nourris. Sans doute pour montrer à l’opinion que le « mbourou ak soow » a déjà été concocté et doit être consommé en toute circonstance.

Avec actunet.net