Les libéraux reviennent et remettent ça ! Car la formation politique du Pape du Sopi a dénoncé les agissements «malsains» d’un individu qui se cache derrière l’appellation «convergence des wadistes éternels» pour faire diffuser dans la presse des textes qui attaquent leur parti et ses différents responsables, particulièrement leur candidat Karim Wade. Le secrétaire général adjoint chargé de la communication, Mayoro Faye, attire l’attention des journalistes sur cet inconnu qui mène un combat crypto personnel qu’il a décidé de livrer sous le sceau de l’anonymat. M. Faye pense que l’éternel Wadiste manque de courage parce qu’en politique, c’est inélégant d’avancer masqué.

Avec actunet.net