Les acteurs culturels de Thiés sont contre la décision du gouvernement, particulièrement celle du ministre de l’intérieur du 12 décembre 2020 portant sur la suspension des autorisations des chants dans les débits de boissons. Ils ont tenu un sit – in , ce mercredi 23 décembre 2020 à la promenade des Thiessois pour protester contre cette décision.

Conscients et soucieux de la deuxième vague du coronavirus au Sénégal, les acteurs culturels de la capitale du rail ont opté pour un sit – in en respectant les mesures barrières édictées par les autorités sanitaires surtout en cette période de crise. Ces derniers cloués dans la dèche depuis plus de neuf mois , ils ont dénoncé la nouvelle décision du Gouvernement contre toutes activités de rassemblements en ce mois de fêtes de fin d’année. 《 Pendant neuf mois , on nous accorde seulement trois semaines de travail maximum. Nous voulons travailler car nous sommes des responsables de famille. Nous dénonçons fermement les inégalités dans les services, nous sommes des sénégalais comme tout le monde 》 , a dénoncé Moustapha Gueye musicien – bassiste et membre de l’Association des musiciens de la région de Thiés. Pour aider les acteurs culturels impactés de la covid – 19 , Moustapha Gueye et ses camarades prônent 《 un cadre de concertation avec les autorités pour trouver des assouplissements par rapport à cette décision 》. Aucours de cet face à face avec la presse, les hommes de culture ont brandis des pancartes sur lesquelles nous pouvons lire : 《 NON A LA STIGMATISATION DES ARTISTES 》 , 《 YAMALE 》 , 《 NOUS DEVONS ET NOUS VOULONS TRAVAILLER 》 . Ainsi, les acteurs culturels décident d’évaluer le sit – in avant de prendre d’autres décisions pour se faire entendre.

MALICK Sarr Gueye