Selon le journal kritik, les populations du quartier Poulailler sous encore sous le choc après la découverte d’un homme âgé de la quarantaine qui s’est donné la mort par pendaison ce lundi à Touba. C’est l’épouse du défunt qui a fait la découverte. Après s’être rendue compte du réveil tardif de son mari, elle a donné plusieurs coups de fil sans réponse, elle se résolut alors à défoncer la porte pour voir de plus clair. Son mari avait passé la nuit dans une autre chambre. Aidée par des voisins , elle eut la surprise de sa vie en tombant nette devant le corps de son mari qui pendait dans le vide soutenu par une ceinture qui a servi pour passer de vie à trépas. Ses cris de détresse et ses lamentations montraient à suffisance l’ampleur de l’horreur qu’elle vit . La police de Gouye Mbinde qui s’est dépêchée sur les lieux du drame a ouvert une enquête après avoir procédé au constat d’usage.