Apologie de la sacralité policière en berne 2