Le collectif des occupants de parcelles de Mbour 4 Extension ne décolère pas face à cette opération de démolition. Après avoir promis une réplique en cas de seconde opération de démolition, Amadou Dia Vice – président du collectif estime que le foncier pose problème à Thiés. Selon le journal L’ AS qui rapporte l’information, pour Amadou Dia , tout ceux qui construisent à Mbour 4 Extension détiennent des lettres d’attribution. Il ajoute : 《 Cette action de démolition a été entreprise sans mise en demeure, sans communication. Notre seul interlocuteur, C’est le Président Macky Sall et nous lui demandons solennellement de réagir. Les populations qui habitent ici sont dans l’illégalité parfaite, C’est pourquoi nous demandons au président de la République de les irregulariser. 》 , a – t-il laissé entendre.

Malick Sarr GUEYE