Environ 300 maisons ont été démolies jeudi et vendredi au quartier Mbour 4 Extension, situé sur une partie de la forêt classée de Thiés et dont les occupants affirment avoir reçu l’assurance d’être régularisés, a – t – on appris dimanche du président du Collectif regroupant les habitants de cette zone . S’adressant à la presse après avoir rendu compte à ses mandants d’une rencontre, la veille, avec le maire de la ville de Thiés, Talla Sylla, Souleymane Diémé a estimé à environ 300 , le nombre de maisons démolies jeudi et vendredi par la Direction de la surveillance et du contrôle de l’occupation du sol ( Dscos ) à Mbour 4 Extension. Selon Souleymane Diémé , les occupants des habitations concernées avaient reçu la notification de pouvoirs publics que leurs maisons seraient régularisées. Aussi dit – il ignorer d’où la Dscos a reçu l’ordre de démolir ces habitations. Selon le journal l’Obs qui rapporte l’information, M. Diémé, six des 12 jeunes arrêtés, alors qu’ils manifestaient contre la conduite de l’opération, ont été libérés samedi .CONSTRUCTIONS IRRÉGULIÈRES A MBOUR 4 EXTENSION : Plusieurs maisons démolies par la DSCOS
Environ 300 maisons ont été démolies jeudi et vendredi au quartier Mbour 4 Extension, situé sur une partie de la forêt classée de Thiès et dont les occupants affirment avoir reçu l’assurance d’être régularisés, a – t – on appris dimanche du président du Collectif regroupant les habitants de cette zone . S’adressant à la presse après avoir rendu compte à ses mandants d’une rencontre, la veille, avec le maire de la ville de Thiès, Talla Sylla, Souleymane Diémé a estimé à environ 300 , le nombre de maisons démolies jeudi et vendredi par la Direction de la surveillance et du contrôle de l’occupation du sol ( Dscos ) à Mbour 4 Extension. Selon Souleymane Diémé , les occupants des habitations concernées avaient reçu la notification de pouvoirs publics que leurs maisons seraient régularisées. Aussi dit – il ignorer d’où la Dscos a reçu l’ordre de démolir ces habitations. Selon le journal l’Obs qui rapporte l’information, M. Diémé, six des 12 jeunes arrêtés, alors qu’ils manifestaient contre la conduite de l’opération, ont été libérés samedi.

malick sarr gueye