Sur les douze manifestants interpellés au départ, suite aux manifestations à Mbour 4 extension, six dont deux mineurs ont été libérés. Les six autres ont été déférés et placés sous mandat de dépôt, a – t – on appris. Selon toujours le quotidien Rewmi qui rapporte l’information, ils sont poursuivis pour troubles à l’ordre public , violences et voies de fait, participation à une manifestation non autorisée, entre autres chefs d’inculpation. Pour rappel, ils protestaient contre la démolition d’une centaine de maisons dans leur quartier de Mbour 4 , une cité dont les habitants attendent depuis trois ans leur régularisation promise par le président Macky Sall.