Le Groupement des armateurs et industriels de la pêche au Sénégal ( GAIPES ) réagit suite aux accusations de Haïdar El Ali. Selon LES ÉCHOS, l’ancien ministre de la Pêche et des affaires maritimes, a déclaré que le groupement recevait des bateaux européens 170 euros soit plus de 110 mille F cfa pour chaque tonne de thon débarquée. 《 Quand j’étais ministre de la Pêche, j’ai trouvé sur place un accord dit exceptionnel de 2006 à 2013 où l’ Union européenne ( UE ) avait le droit de pêcher dans les eaux sénégalaises à hauteur de 15.000 tonnes de listao, un poisson appelé ton qui n’est pas très consommé au Sénégal parce que servant de conserve 》 , a déballé Haïdar. Selon la même source, le Secrétaire général de l’organisation, Adama Lam a annoncé une plainte contre M. Haïdar pour diffamation.