L’Université Cheikh Anta Diop (Ucad) a été, ce vendredi, le théâtre d’affrontements entre les forces de l’ordre et les étudiants en Master 2 de la Faculté des Sciences et Techniques. Ces derniers ont manifesté pour exiger le paiement de 6 mois d’arriérés de bourses. Lors du face-à-face avec les policiers, une grenade lacrymogène a atterri dans une chambre du Pavillon A, occasionnant un incendie qui a tout ravagé. Une énième bavure que les étudiants dénoncent jusqu’à la dernière énergie.