La démolition des habitations des populations de Mbour 4 Extension continue toujours de défrayer la chronique et de couler beaucoup de salives niveau de la capitale du rail. En effet, le quatrième adjoint au maire de la ville de Thiés , Saër Mangane estime que c’est la gestion foncière à Thiés qui est alarmante. Selon le Quotidien, ce dernier attire l’attention des autorités. 《 Au niveau du département de Thiés, des élus locaux bradent le foncier sur le dos de leurs administrés. Les agences immobilières poussent comme des champignons et tout le monde est agent immobilier. Certains utilisent même des techniques commerciales comme des tontines de 500 mille F cfa par jour. Ce qui en dit long sur l’illégalité de leurs pratiques 》 , alerte – t – il . Selon le responsable de Rewmi, 《 tous les régimes qui se sont succédés ont laissé des citoyens occuper des terres en toute illégalité 》 .