L’ancienne ministre Aminata Lô Dieng serait en grève de la faim depuis son placement sous mandat de dépôt, informe Libération Online. C’est en tout cas, ce que révèle sa défense qui indique qu’on lui refuse des repas venus de l’extérieur. Une mesure en vigueur depuis la deuxième vague du coronavirus. Mais , Aminata Lô Dieng refuserait de s’alimenter pour des raisons de santé et de sécurité . C’est aujourd’hui, mercredi 3 février qu’elle sera jugée, en même temps que son frère, devant le tribunal des flagrants délits . Pour rappel, l’ancienne ministre sous Wade a été inculpée et placée sous mandat de dépôt, pour outrage à agent dans l’exercice de ses fonctions, violation du couvre – feu et usurpation de fonction.