Selon le quotidien qui livre l’information, l’affaire de Pathé Baldé, frère du célèbre lutteur Ama Baldé a été vidée ce mercredi par la chambre criminelle du Tribunal de grande instance de Thiés . Le malfrat et ses camarades, Nar Bâ Fall, Samba Diouf et Ibrahima Ndiaye , poursuivis pour association de malfaiteurs, vol en réunion commis la nuit avec usage d’armes , de violence et de moyen de locomotion, ont écopé d’une peine de 8 ans de prison. La chambre criminelle a retenu le délit d’association de malfaiteurs et a disqualifié les autres charges contre la bande . Le grand – frère du lutteur , Ama Baldé, placé sous mandat de dépôt en 2017 , est le cerveau des multiples agressions de touristes à la station balnéaire de Saly. Devant la barre, le 9 décembre 2020 dernier, les quatre malfrats avaient nié les faits qui leurs sont reprochés. Des faits jugés graves par le maître des poursuites qui avait requis 15 ans de prison ferme et une amende de trois millions à la bande de Pathé Baldé.