L’armée démenti, jeudi , dans un communiqué après l’annonce de sept militaires sénégalais tués dans la le Nord Sindian, département de Bignona, dans le cadre de ses opérations de sécurisation en cours en Casamance. 《 C’est le lieu de rappeler que, durant les opérations en cours en zone militaire Numéro 5 ( Ziguinchor ) , les Armées n’ont dénombré qu’un seul blessé 》 , précise la Direction de l’information et des relations publiques des Armées ( Dirpa ) . Elle a apporté ainsi un démenti après 《 de fausses allégations postées sur un site de propagande et partagées sur les réseaux sociaux faisant état de sept militaires sénégalais tués dans une embuscade au Nord Sindian 》 . 《 Cet incident est survenu le 3 février lors de l’attaque de la position adverse de Badiong au cours de laquelle un militaire du 3ème Bataillon d’infanterie a reçu un éclat qui lui a causé une légère blessure au bras 》 , poursuit la Dirpa.