Selon L’AS, l’affaire Mbour 4 Extension de Thiés, qui a récemment fait couler beaucoup d’encre et de salive, est en train de livrer petit à petit ses secrets. En effet, les têtes de ponts du Collectif mis en place pour défendre les intérêts des populations sont tombées entre les mailles des filets des gendarmes. En effet le Président Souleymane Diémié et son Vice – président Amadou Dia sont en garde à vue à la gendarmerie de Nguinth. Les têtes de pont dudit collectif ont été alpaguées, suite à l’enquête ouverte, dans le cadre du processus devant mener à la régularisation. Ils viennent ainsi allonger la longue liste des interpellés, au total 7 selon les sources du journal L’AS, dont un grand notable du quartier.