Arrêtés lundi dernier suite aux violents événements qui ont éclaté dans la capitale, les partisans d’Ousmane Sonko ont passé hier leur première nuit en prison. Au nombre de 19 , ils ont été inculpés et placés sous mandat au terme de leur audition par le Doyen des Juges d’Instruction ( Dji ) . Le juge Samba Sall a visé les délits d’association de malfaiteurs, organisation de mouvement insurrection , violences et voies de fait à agents de force publique dans l’exercice de leur fonction, dégradation de biens appartenant à autrui et incendie criminel volontaire. Plus chanceux, le mineur Pape Niang est libéré après avoir été placé sous contrôle judiciaire. Selon toujours L’AS, pour rappel, le député Ousmane Sonko , leader de Pastef – Les Patriotes, a été convoqué le lundi 8 février 2021 à la section de la gendarmerie de recherches de Dakar, à la suite d’une accusation de viol et de menaces de mort par une masseuse professionnelle.