Se dirige – t- on vers un degel dans l’affaire Ousmane Sonko accusé de viols et menaces de mort par Adji Sarr ?
En tout cas, d’après Seneweb qui rapporte cette information relatée par le quotidien Enquête, Macky Sall a réuni ses ministres de l’Intérieur et de la Justice pour une séance d’explication et d’information sur cette affaire. Des sources du journal renseignent que le chef de l’Etat aurait soutenu qu’il n’était pas au courant de ce 《 complot 》 . Bref , Macky voudrait que cette affaire soit résolue, afin que le calme revienne dans le pays et cela conformément à la demande du khalife général des Mourides.
En effet, Serigne Mountakha Bachir Mbacké aurait confié à Macky Sall, lors d’un entretien téléphonique, ceci : 《 Nieup ya leen jaboote, kon bul nangu rewmi taak ci say loxo 》 ( Saches que tout le peuple est ta famille. N’accepte jamais que le pays brûle, alors qu’il est entre tes mains ) . Serigne Mountakha dépêche un ex – ministre de Wade en médiateur.
Des faucons du Palais militent pour que Macky Sall va jusqu’au bout de cette affaire, mais des pontes du régime et de l’APR s’y opposent et travaillent le Chef de l’État à jouer la carte de l’apaisement.