Selon le quotidien national , le dossier du Collectif des propriétaires de parcelles du quartier Mbour 4 extension à Thiés, a connu un développement. Le président dudit collectif, Souleymane Diémé, enseignant de profession et le vice – président, Amadou Dia qui étaient en garde à vue, à la gendarmerie de Nguinth ont fait , hier , l’objet d’un retour de parquet. Les deux mis en cause ont été arrêtés suite à l’enquête ouverte, dans le processus devant mener à la régularisation des dites parcelles. Ils sont poursuivis pour complicité d’occupation illégale de parcelles, de lotissements et de vente irrégulière dans cette affaire qui défraie la chronique dans la cité du rail.