Selon le journal 24 Heures, le foyer de grippe aviaire à Thiés a très vite maitrisé. Et depuis lors , le service régional de l’Elevage et des Productions animales de Thiés maintient la surveillance sanitaire. Le dispositif sanitaire est maintenu et il a été demandé aux aviculteurs de continuer à nettoyer et désinfecter leurs installations, avec l’aide du Service d’hygiène, pour s’assurer de l’éradication du virus , a expliqué docteur Astou Fall, cheffe de ce service, sur Aps. En plus de la désinfection des sites de production de volaille, les autorités s’assurent qu’aucun virus n’est présent. 《 Dès qu’ils finiront le nettoyage, on fera les prélèvements sur les abreuvoirs et sur les lieux pour voir si le virus est toujours là ou pas 》 , a poursuivi Dr Fall. C’est une action concertée qui est de mise avec l’activation du réseau One Health. Le gouverneur a mis en branle l’ensemble des services impliqués dans la santé humaine et animale, selon la cheffe du service régional de l’Elevage de Thiés. Il s’agit du service de l’environnement, du service d’hygiène, des sapeurs-pompiers, de la région médicale et de la gendarmerie, avec lesquels l’élevage a travaillé depuis la découverte de ce foyer de grippe aviaire, en fin 2020.