Le Centre des oeuvres universitaires de Dakar ( Coud ) a lancé une opération de sécurisation du campus social. Cela fait suite aux affrontements à l’arme blanche, vendredi, entre étudiants de Pastef Les Patriotes et ceux de l’Apr. Selon I- radio, le coud, à travers son service de sécurisation, a mené une fouille des chambres d’étudiants à la recherche d’armes blanches. Il faut rappeler que l’insécurité s’est installée au sein du 《 temple du savoir 》 suite au passage du leader de Pastef, Ousmane Sonko, accusé de 《 viols et menaces de mort 》 par une masseuse d’un institut de beauté. M. Sonko rendait visite à un de ses militants blessé lors des affrontements du 8 février dernier.