Le projet de loi relatif aux contrats de Partenariat Public – Privé vient d’être voté ce lundi par l’Assemblée nationale. Ainsi dans l’hémicycle le ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott a défendu le texte concernant ce projet de loi . Selon le journal 24Heures qui rapporte l’information, 《 face à l’importance des investissements à réaliser pour la satisfaction des besoins d’intérêt général, combinée à la nécessité d’optimiser l’utilisation des ressources publiques, l’Etat du Sénégal a souhaité renforcer le recours aux sources de financement privé 》 , a notamment expliqué dans le rapport de la Commission des Affaires économiques, élargie à la Commission des Lois . D’autant plus que 《 d’importantes réformes ont été mises en oeuvre pour atteindre ces objectifs, avec l’adoption de la loi relative aux contrats de construction – exploitation – transfert d’infrastructures, dite loi CET , modifiée par les lois n° 2009 – 21 du 04 mai 2009 et n° 2011 – 11 du 28 avril 2011 》 , a rappelé le ministre.