La Commission ad hoc installée dans le cadre de la levée de l’immunité parlementaire de Sonko, n’a pas mis de temps à passer à la vitesse supérieure. Selon 24Heures, malgré le refus du concerné de déférer à la convocation et la démission des députés Cheikh Bamba Dièye et Moustapha Guirassy de l’opposition, la commission ad hoc continue son travail. Le sort du député est laissé entre les mains de l’Assemblée nationale en séance plénière. Elle s’est réunie, hier , pour l’audition du leader du Pastef qui a brillé par son absence mais défendu par Aïda Mbodji. Les députés dans la majorité, ont accepté que Ousmane Sonko soit envoyé en plénière dans les prochains jours pour la levée de son immunité parlementaire. Le rapporteur de la commission, Mame Bounama Sall va rédiger le rapport qui sera transmis au bureau de l’Assemblée nationale.