Pour exiger 《la libération immédiate et sans condition de Sg Dame Mbodji et de tous les enseignants arbitrairement arrêtés 》 , le G20 a décrété, samedi, une grève de 24 heures. Selon le journal 24 Heures qui rapporte l’information, les syndicats d’enseignants réunis autour de ce collectif dénonce 《 l’arrestation arbitraire ce samedi 27 février 2021 ( de leur ) frère, collègue enseignant et camarade SG Dame Mbodji, Secrétaire général du CUSEMS / A et ancien coordonnateur national du G20 ( …) en campagnie d’autres compatriotes alors qu’ils cherchaient à manifester pacifiquement 》 . 《 D’autres collègues ailleurs ont été arrêtés, sans respect et de manière humiliante, devant leurs élèves pour des motifs inexplicables 》 , lit – on dans un communiqué du G20 . Témoignant 《 toute sa compassion et sa solidarité au camarade SG Dame Mbodji ainsi qu’à tous nos collègues enseignants détenus pour les mêmes raisons 》 , la plénière du G20 déclare la journée du lundi 1 er mars  » journée noire  » .