Quarante – huit heures après l’arrestation d’Ousmane Sonko qui a provoqué de violentes émeutes à Dakar et dans plusieurs villes du pays, Mbour est entrée hier dans la danse. Selon le journal L’AS qui rapporte l’information, juste après la grande prière du vendredi, les jeunes sont sortis pour ériger des barricades aux niveaux des axes stratégiques de la ville. Mais l’élément déclencheur a été l’évasion spectaculaire d’une dizaine de prisonniers de la Maison d’arrêt correctionnelle ( Mac ) . Après la prière, des détenus ont surpris les gardes pénitentiaires et escaladé le mur pour se faire la malle.