Au lendemain de la sortie de son successeur à la tête du Conseil Economique, Social et Environnemental ( Cese ) , Aminata Touré, a profité de la journée Internationale de la Femme pour s’exprimer sur les manifestations violentes qui secouent le pays , depuis l’arrestation de l’opposant Ousmane Sonko. Selon les sources du quotidien LAS, contrairement à Idrissa Seck qui a enfoncé le leader de Pastef, l’ancienne ministre de la Justice a interpellé le Président Macky Sall pour lui demander de résoudre le problème. 《 Au Président de la République qui détient les clés de la désescalade , nous demandons solennellement d’exercer son statut de Père de la Nation afin de renouer les fils d’un dialogue direct et franc avec sa jeunesse et tous les segments de la Nation en vue de dépasser rapidement cette situation grosse de dangers pour notre pays respecté partout dans le monde comme un modèle de paix et de stabilité 》 , a indiqué Aminata Touré dans une déclaration.