Le Ministre qui a tenu à présenter ses condoléances au nom du Chef de l’Etat a tenu à magnifier le travail intellectuel colossal abattu par l’éminent intellectuel, Djibril Tamsir Niane. 《 La nouvelle est tombée, brutale ! Djibril Tamsir Niane a été rappelé à Dieu. Une secousse tellurique égale à celle que Soundjata keita provoqua quand, appelé à entamer son destin impérial, il se dressa dans un effort surhumain, appuyé sur une énorme barre de fer 》 , a dit le ministre de la Culture et de la Communication. Abdoulaye Diop de poursuivre : 《 Djibril Tamsir Niane a définitivement lié son nom à l’Empereur du Mali, à l’histoire toute de gloire et de noblesse du Mandé. Qui n’a pas lu Soundjata ou l’épopée mandingue ? Qui ne connaît l’auteur de ce livre qui , de son vivant, était un incontestable  » Trésor humain  » . La consternation générale consécutive à l’annonce de son décès n’a d’égale que la très haute estime et le respect dévolus au nom et à la figure épiques de Djibril Tamsir Niane 》 . Le ministre de la Culture de renchérir : 《 Mémoire lui – même, jusqu’à son dernier souffle, il a porté à bras le corps la défense et l’illustration de notre mémoire collective, de notre histoire, comme professeur, chercheur inlassable, essayiste, dramaturge, expert des grandes institutions culturelles mondiales. Il avait également au Sénégal, Directeur de la Fondation Léopold Sédar Senghor, Commissaire aux expositions d’art à l’étranger, Conseiller technique du Ministre de la Culture 》 .