Selon le journal 24 Heures qui rapporte l’information, la société nationale pour la commercialisation des oléagineux du Sénégal, Sonacos met à la porte plus d’une cinquantaine de pères de familles. Selon toujours le journal, tout a commencé avec le changement à la direction générale de l’entreprise avec le départ du l’ex – directeur général Cheikh Fall qui a été affecté à l’usine de Kaolack. D’après les sources de 24 Heures, plus d’une cinquantaine de travailleurs ont été licenciés sans aucune explication verbale. 《 C’est la première fois , dans l’histoire de la Sonacos ici à Diourbel 》 , nous a soufflé un membre du collectif des contractuels licenciés par le Directeur général Bamba Diouf.