Selon le journal 24 Heures qui rapporte l’information, cela pourrait constituer un soulagement pour le coordinateur de FRAPP / France dégage Guy Marius Sagna, en prison depuis quelques semaines. En effet, l’activiste va être entendu ce lundi 22 mars 2021 par le doyen des juges sur le fond du dossier. Il est poursuivi pour participation à un mouvement insurrectionnel, association de malfaiteurs et actes de nature à menacer l’ordre public. L’activiste a décidé de surseoir à sa décision d’entamer une nouvelle grève de la faim suite à la médiation du Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Bachir Mbacké. Pour rappel, Guy et compagnie ne sont plus gardés en détention préventive à la prison du Cap Manuel. L’activiste, Assane Diouf, Clédor Sène et deux autres responsables du parti Pastef / Les Patriotes, à savoir Birame Soulèye Diop , administrateur général du parti d’Ousmane Sonko, et Abass Sall , le coordonnateur du parti à Dakar, ont été transférés à la prison de Sébikhotane.