A Dieuleuk Peulh, une bourgade nichée dans la commune de Notto Gouye Diama, à 23 kilomètres de la région de Thiés, l’on ne dort plus du sommeil du Juste , depuis l’incendie d’un puits de gaz survenu le 19 décembre dernier. Selon L’Observateur, depuis , et malgré le budget de 1, 8 milliard de Fcfa annoncé pour des opérations d’extinction du feu par la Société américaine Haliburton, les techniciens peinent toujours à circonscrire l’incendie. Cela, malgré les gros efforts déployés. Au grand dam des populations qui redoutent chaque instant le pire .